Service de la propreté

 

Une place animée, traversée par des voyageurs pressés et des touristes fatigués. Les mamans stressées traînent leurs bambins usés, ramassent le doudou, grondent le grand qui s’est éloigné. Un flic prend son temps pour rédiger un PV, le dépose soigneusement sous l’essuie-glace –il va même jusqu’à le redresser pour respecter l’esthétique réglementaire– et s’éclipse au moment où le conducteur s’approche. Un camion poubelle se gare en quintuple file et allume ses feux de détresse. Le chauffeur passe un appel téléphonique, en reçoit un, en repasse un, la synchronisation de ses interlocuteurs semble compliquée. Une personne handicapée tente de prendre place à la terrasse d’un café. La nuit tombe doucement, la place s’illumine progressivement, les passants deviennent ombres multiples dans les faisceaux des vitrines et des lampadaires. Un second camion de la voirie vient bloquer une autre file de circulation. En descendent trois agents, de bonne humeur, qui chahutent tranquillement. Le chauffeur du premier camion les rejoint et ils discutent un moment ensemble. L’un d’eux entre dans un bar, puis en ressort avec un café dans une tasse en carton. Il le sirote tranquillement en déambulant. Alors que ses collègues attendent ensemble l’heure du début de la tournée, il longe le trottoir, se jette la dernière goutte de café et jette un regard circulaire autour de lui. Il dépose alors sa tasse vide sur la boîte aux lettre jaunes qui marque le coin des deux avenues puis se dirige vers l’équipe qui va démarrer. Sa veste jaune fluo annonce fièrement : « Service de la Propreté ».

nouvelle

15/03/2008

Mentions légales et conditions d'exploitation

http://www.pollux-sautereau.com/ecrit/service-de-la-proprete
Conditions d'utilisations définies à http://www.pollux-sautereau.com/mentions/legales
12/12/17