Réunion au sommet - Plongée

 

 

Le guerrier aux yeux d'acier semblait transcendé. Immobile depuis plusieurs éternités, il semblait poursuivre une méditation profonde, à peine consciente de l'univers qui l'entourait et pourtant aux prises avec chacune de ses forces, de ses énergies. Son corps vibrait, rayonnait le cœur de ses pensées. Pourtant, plus il s’enfonçait dans des méandres cosmiques qu’il ne comprenait que partiellement, plus il accumulait de questions dont les réponses lui restaient énigmatiques.
 
Au début, alors qu’il avait encore pied dans le bourbier de la réalité, il s’était demandé s’il s’était bien entouré. Certes, Bouddha et Dionysos l’accompagnaient alors à merveille. Mais en les regardant faire les pitres dans l’immense salle à manger où il les avait réunis, il s’était interrogé sur la pertinence de son choix. Pourquoi pas Hadès comme gardien de ses enfers personnels, Athena pour défendre de sa lance ses espaces réservés ou Cerbère, pour le poster au pied du donjon ?
 
Plus tard, alors qu’il découvrait les énergies qui devaient l’animer, il oublia les clowns qui l’accompagnaient et prit conscience qu’il était connecté à l’univers entier. « La belle affaire » en conclut-il alors : son destin seul l’intéressait et il n’éprouvait nul besoin de participer à une soupe cosmique qui ne le concernait en rien.
 
Plus tard encore, alors que Bouddha s’élevait et vibrait au-dessus du fauteuil qui lui avait été assigné, comme si celui-ci était trop petit pour son auguste céans, il perçut le message que le sage lui transmettait : « Pourquoi es-tu ici, petit Padawan ? Pour quoi as-tu choisi d’exister ? Quel est le rôle que tu t’es attribué dans cette soupe cosmique qui ne te concerne pas ? »
 
A cet instant, le chevalier manqua de sortir de sa transe pour répondre à voix haute. Peut-être d’ailleurs parla-t-il, mais il n’en conserva par la suite aucun souvenir.
 
- Je suis ici pour… Pour être… Pour être ce que je veux être.
- Oui, c’est exactement ça. Et que veux-tu être ?
 
Toute sa vie, il se demanderait si cet échange avait eu lieu à haute voix ou seulement dans son esprit.
 
- Je veux être… Exister…
- Mais tu existes ! Regarde ta main.
 
Il fit remuer son bras devant ses yeux, se prouvant indiscutablement qu’il existait sous la forme d’un corps.
 
- Non, je veux exister… Le mot eut du mal à sortir. Intellectuellement. Cérébralement. Je veux, non pas laisser une trace dans la société, comme Einstein ou Edison, mais y remplir un rôle, mon rôle !
- C’est précisément ma question, Maître. Quel rôle veux-tu jouer ?
- Je ne sais pas, Bouddha, répondit-il d’un ton las. Je ne sais pas. Je veux concevoir, je veux inventer, innover, changer des choses pour les améliorer, mais je…
- N’as-tu pas changé beaucoup de choses en toi, depuis le début de cette réunion ?
 
Il se sentait désormais hypnotisé. Comme si Dionysos avait versé quelque drogue de sa composition dans les boissons qu’il avait fait livrer.
 
- Tu as raison, Bouddha. J’ai changé beaucoup de choses en moi. J’ai désormais plus de questions que de réponses. La première chose qu’il me faut inventer, c’est moi-même. Car, alors seulement, je pourrai vibrer ouvertement, librement, et obtenir en retour tout ce que l’univers aura de compatible avec l’énergie que je dégagerai. Mais je ne sais pas, Bouddha, je ne sais pas quoi vibrer en cet instant !
- Tu vibres ta quête, Maître, et ainsi tu n’attireras vers toi que des quêteurs, dont tu tentes de te protéger avec ce grotesque donjon d’élucubrations.
 
Que l’épisode fût réel ou imaginaire, il plongea le Chevalier dans une méditation plus profonde encore. Que devait-il, réellement, vibrer ? Des envies ? Richesses et possessions, luxure et déraison ? Dionysos trouverait alors sa place à ses côtés. Un objectif ? Il n’en voyait point se dessiner. Une raison de vivre ? Il y avait longtemps qu’il les avait toutes abandonnées. L’amour et les sentiments ? Il se félicitait en cet instant d’avoir enterré Aphrodite.
 
La réunion au sommet promettait d’être longue.
 

pensee nouvelle donjon

28/04/2012

Mentions légales et conditions d'exploitation

http://www.pollux-sautereau.com/ecrit/reunion-au-sommet-plongee
Conditions d'utilisations définies à http://www.pollux-sautereau.com/mentions/legales
26/09/18