Annecy

Il regardait les montagnes et songeait. Il etudiait leurs replis et songeait. Il songeait à leur naissance, à leur future disparition, à leur érosion et aux mouvements tectoniques. Il contemplait ces monstres immobiles, leurs glaciers menacés, et songeait à lui. Car si nulle montagne ne l'affrontait, si nul glacier ne traversait la route qui semblait lui avoir été tracée, il trouvait une certaine sérénité à observer des paysages qui mettent des milliers d'années à se former. Et se demandait, par comparaison, combien d'années durerait sa prochaine "aventure" -si par aventure, une aventure survenait.

nouvelle

18/02/2012

Mentions légales et conditions d'exploitation

http://www.pollux-sautereau.com/ecrit/annecy
Conditions d'utilisations définies à http://www.pollux-sautereau.com/mentions/legales
10/12/18